ApocalyptiGirl d’Andrew Maclean

ApocalyptiGirl
Couverture de la plus récente BD d’Andrew MacLean : ApocalyptiGirl, An Aria for the End Times

Je viens tout juste de terminer la lecture de la plus récente bande dessinée d’Andrew Maclean. Une BD de 88 pages qui m’a tenu en haleine jusqu’à la fin – je l’ai lue d’un seul jet.

Toutefois, sans vendre la mèche, la finale m’a un peu déçu. Je l’ai trouvée un peu facile. Je n’en dis pas plus, pour ne pas ruiner le plaisir. Et qui sait, d’autres aimeront peut-être cette fin.

Donc malgré ce contretemps, il ne faudrait pas pour autant croire que je vous suggère d’économiser sur votre budget de BD. Surtout si, comme moi, le style science-fiction et héros solitaire vous plaît. Andrew Maclean nous offre, dans son style particulier, une histoire de fin du monde en compagnie d’Aria et son chat Jelly Beans.

Cette BD de langue anglaise débute sur un opéra chanté en langue française. Notre héroïne dans son bilinguisme limité ouvre le bal en chantant dans ce monde dénudé de société. Un monde ou deux groupes semblent se refuser le partage du territoire. Un monde dans lequel la ligne entre le bien et le mal reste à établir.

ApocalyptiGirl, An Aria For The End Times, d’Andrew Maclean, mérite à être découverte.

Date de publication: 20 Mai 2015
Dimension: 6×9 pouces (96 pages au total)
Prix: $9.99
ISBN-10: 1-61655-566-1
ISBN-13: 978-1-61655-566-5

Une réflexion au sujet de « ApocalyptiGirl d’Andrew Maclean »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *